Sépare

La première étape consiste à séparer correctement les déchets des repas dans 4 récipients différents :

LES EMBALLAGES, où nous regroupons de possibles restes inorganiques donnés aux enfants en tant que conteneurs d'aliments, comme les pots de yaourt, emballages d'eau ou d’autres liquides, les plateaux jetables utilisés pour transporter les plats préparés...

L'IMMANGEABLE, où nous regroupons tous les restes organiques qui ne doivent pas être mangés comme les pelures de fruits, serviettes en papier...

LE MANGEABLE, où nous regroupons les restes des repas qu’ils auraient pu avoir mangés, sauf l’eau.

L'EAU, dans un dernier conteneur nous collectons l'eau en trop qui ne peut pas être réutilisée.


Pèse

La deuxième étape établit de manière systématique une pesée exacte des déchets générés et le rapport entre le résultat et la quantité de repas servis. Il est très important de noter exactement les quantités.

Pour systématiser la gestion des données, elles seront collectées tous les jours séparément en notant : le nom de l'école, la ville, le groupe d'enfants (ce champ permet de séparer les données par horaires de cantine ou classes si possible, sinon il faudra saisir le mot TOUS), le jour de génération de données, le menu servi, le nombre de menus servis, les kg d’emballages, les kg de l'immangeable, les kg du mangeable et les kg de l'eau.

Alors sera calculé le cumul mensuel de kg générés par l’ensemble des enfants moyennant la formule :

les kg de... du jour 1 + les kg de... du jour 2 + ...

ainsi que les kg gaspillés par repas moyennant la formule :

le cumul mensuel / le nombre de repas ;

Pour réaliser la collecte de données de manière systématique et afin de pouvoir comparer entre des écoles, accédez à :




Enregistre

L’étape suivante consistera à fournir aux enfants un outil pour enregistrer les données obtenues puis les analyser.




Pense

La partie la plus importante de la méthode. Après l’enregistrement des données, les enfants, les cuisiniers et les éducateurs analysent les donnés obtenues concernant les déchets générés.

Avec l’étape PENSE, nous prendrons conscience de ce que nous mangeons, le rôle qu’il joue dans notre alimentation... afin de développer un esprit critique envers la consommation et développer des stratégies de manière conjointe entre tous les acteurs (enfants, équipes de cuisine et d’éducation pendant les loisirs) pour réussir à minimiser la génération de déchets et le gaspillage alimentaire.

Pendant le premier mois de travail, seules les étapes 1 à 4 seront réalisées.

Pour faciliter cette étape, nous avons créé le document:



Propose

Tous les mois, je propose de créer une systématique de collecte globale de données et de définition des objectifs quantitatifs à atteindre pour le mois suivant.

Il est recommandé de développer l’étape PROPOSE au terme du premier mois, et non pas avant. Ainsi, nous réussirons à générer des données initiales de diagnostic.

Nous devons comprendre cette étape comme un élément révisable mois après mois, en adaptant les objectifs à atteindre aux possibilités de chaque groupe d'enfants. Il faut souligner qu’elle doit devenir un outil motivateur pour eux et refléter les objectifs atteints.

Pour faciliter cette étape, j'ai créé le document :